LA VOIX DU CANAL

Lettre d’Information des Canaux de Bretagne

janvier 2019

version PDF en téléchargement


en bretagne

> CANAUX de BRETAGNE – assemblée générale extraordinaire
> CITÉS ET HALTES FLUVIALES DE BRETAGNE – démarche de qualification
> Hébergement patrimonial : une nouvelle démarche de qualification au CRT Bretagne

en côtes d'armor

> Des pontons neufs en Côtes d'Armor

en ille et vilaine

> Confluences 2030, un plan guide d’orientation pour donner le cap !
> L’improbable inventaire du nettoyage de la Vilaine/.
Actualité de la Péniche Spectacle, adhérent

en morbihan

> Aviron Traditionnel de Vilaine Maritime - La Roche Bernard : présentation

initiative

> Riverwizz : l’application dédiée à la communauté fluviale

patrimoine de canal

> écluse de guily-glaz

autrefois les canaux

Le musée de la Batellerie explique… par Charly Bayou

les canaux en exposition

> exposition sur les canaux à votre disposition

soutenir l'association

> en adhérant

À ne PaS OUbLIer…

> La balade sonore "Les Voix du Canal de Nantes à Brest & du Blavet"

Didier Cadou, président, les membres du conseil d’administration
et l’équipe de Escales Fluviales de Bretagne vous adressent leurs meilleurs vœux.
Bonne année 2019 ! Bloavezh mat 2019 !

en bretagne


marché dominical en bord de canal © ville de Betton

plus d'infos :

Escales Fluviales de Bretagne

1 rue Raoul Ponchon
35069 – Rennes
tél / 02 23 47 02 09

CANAUX de BRETAGNE – assemblée générale extraordinaire

Suite aux 2 assemblées générales extraordinaires du 19 novembre et du 11 décembre derniers, CANAUX de BRETAGNE devient Escales Fluviales de Bretagne.
L'association, qui en a profité également pour modifier plusieurs articles à ses statuts, se donne donc pour mission de :
> Défendre le patrimoine navigable fluvial
. Développer la navigation
. Protéger son écosystème anthropogénique et sa ressource hydrique
> Favoriser la coordination
. Mettre à la disposition des adhérents de l’association, ses compétences, son réseau, ses relations avec les gestionnaires des voies d’eau et institutionnels du tourisme
. Réunir et informer l’ensemble des adhérents
> Contribuer au développement durable (économique, social et environnemental) des voies d’eau
. Qualifier les sites le long des voies d’eau
. Contribuer à la production et à l’organisation de l’offre touristique autour des voies d’eau pour l’ensemble des publics : touristes, population locale, scolaires, groupes… que cela soit à un niveau local ou dans une démarche de parcours fluviaux.
. Contribuer à l’animation du patrimoine fluvial et des voies d’eau
. Sensibiliser les professionnels du tourisme et les OTSI à la thématique voies d’eau
. Communiquer
Par ailleurs, concernant le droit de vote, seules les communes, pour les collectivités, en disposaient. Désormais les EPCI pourront également voter.

L’association Escales Fluviales de Bretagne continuera bien à œuvrer en faveur des canaux et voies navigables de Bretagne et de Loire-Atlantique.

 

retour au sommaire

 


© Simon Bourcier

plus d'infos :

Escales Fluviales de Bretagne

1 rue Raoul Ponchon
35069 – Rennes
tél / 02 23 47 02 09
claire@canauxdebretagne.org

 

CITÉS ET HALTES FLUVIALES DE BRETAGNE – démarche de qualification

Sur les canaux et voies d’eau, les itinérants notamment ont besoin de s’organiser, d’être conseillés, guidés. Notre rôle est de les informer tant sur le patrimoine qu’il soit nature, bâti ou historique que sur les hébergements, loisirs, animations, la culture sans oublier la navigation.
Mais pour cela il faut des critères, des indications simples et compréhensibles. Le label « Cités et haltes fluviales de Bretagne » doit répondre à ce besoin.
Les objectifs de la démarche sont les suivants :
- Identifier et qualifier l’offre pour une meilleure lisibilité et visibilité touristique
L’objectif est de qualifier les sites afin de permettre aux visiteurs d’identifier les services proposés, les activités, les patrimoines, les animations. Ces sites seront classés soit en Halte fluviale ou en Cité fluviale et permettront ainsi de répondre à l’itinérance en bateau ou sur le halage mais également à un tourisme de sé¬jour.
- Inciter et accompagner les collectivités dans la valorisation touristique des voies d’eau tout en veillant à une cohérence de parcours
Cette qualification doit être un outil d’incitation des collectivités à une amélio¬ration de leurs services. Les communes devront s’engager dans une démarche de qualité et de progrès.
- Réunir l’ensemble des acteurs autour de cette démarche de labellisation afin mettre en avant une offre touristique et un univers « canaux »
- Communiquer sur nos voies d’eau
Les cités et haltes fluviales seront valorisées dans la communication de l’associa¬tion mais également dans celle de la Région.

La mise en place de ce label
Une charte de qualité et une grille d’évaluation « Halte fluviale » et une autre « Cité Fluviale »ont été rédigées.
Nous proposons d’organiser cette démarche de la façon suivante :
- auto évaluation, par la commune, de son site en complétant la grille de qualification
- réunion d’explication de la démarche sur les territoires
Le 24 janvier le matin en Finistère et l’après-midi en Morbihan
Le 31 janvier en Côtes d’Armor
Le 1er février le matin en Ille et Vilaine et l’après-midi en Loire Atlantique
- visite de contrôle sur le site par une commission d’homologation.

 

retour au sommaire

 


© Emmanuel Berthier

plus d'infos :

Comité Régional du Tourisme
de Bretagne

1 rue Raoul Ponchon
35069 – Rennes
tél / 02 99 28 44 30
c-capitaine@tourismebretagne.com

Hébergement patrimonial : une nouvelle démarche de qualification au CRT Bretagne

La découverte du patrimoine est l’une des premières motivations des touristes à un séjour en Bretagne et leurs attentes en la matière sont croissantes.
Afin de prendre en compte cette tendance et répondre de manière efficace aux attentes de la clientèle touristique, le CRT Bretagne a souhaité proposer une expérience immersive, avec des offres d’hébergement situées dans un édifice patrimonial.
Un groupe d’experts a été constitué afin de réfléchir à la définition de critères permettant d’identifier ce type d’hébergement. Le CRT Bretagne s’est ainsi entouré des services « Patrimoine et Usages » de la Direction des Voies Navigables et « Valorisation du Patrimoine » du Conseil Régional, ainsi que des associations « Petites Cités de Caractère, Villes d’Art et d’Histoire de Bretagne » et « Canaux de Bretagne ».
Le travail mené par ce groupe a permis d’établir un cahier des charges comprenant à la fois des critères d’accueil, de qualité patrimoniale ou encore de valorisation du patrimoine. Une phase de test de cette démarche sera mise en œuvre d’ici la fin du mois de janvier auprès, dans un premier temps, d’un nombre restreint d’établissements avant d’être généralisée et intégrée à l’ensemble du dispositif de qualification du CRT Bretagne.
Si vous proposez un hébergement au sein d’un édifice remarquable au regard l’histoire du bâtiment, de ses anciennes fonctions, de son occupation par de personnage renommés, de sa représentativité d’une époque et d’un mode de vie, de faits historiques s’y étant déroulés ou encore de son rôle dans l’histoire des arts ou de la littérature et vous êtes intéressé par la démarche, n’hésitez pas à nous contacter.

 

retour au sommaire

 

en côtes d'armor


plus d'infos :

Département des Côtes d'Armor

Céline Cabon
Cheffe de projet
Valorisation du canal de Nantes à Brest
tél / 02 96 77 32 07

 

Des pontons neufs en Côtes d'Armor

Après la construction d'une cale de mise à l'eau à Gouarec et la réhabilitation des écluses de Bon Repos et Saint Hervé, le Département des Côtes d'Armor a équipé ces écluses de pontons doubles navigation-canoë pour permettre des embarquements et des débarquements en toute sécurité.

 

retour au sommaire

 

en ille et vilaine




plus d'infos sur le site :
www.confluences2030.fr

Redon Agglomération

Catherine GIRARD
Chef de projet «Confluences 2030»
22570 – Bon Repos sur Blavet
tél / 02 99 70 34 65
c.girard@redon-agglomeration.bzh

 

Confluences 2030, un plan guide d’orientation pour donner le cap !

Un an jour pour jour, les habitants étaient au rendez-vous sous le chapiteau de la Bogue à la Croix des marins le 24 octobre dernier pour partager les avancées de ce projet de renouvellement urbain…un projet ambitieux pour les deux villes qu’ils concernent directement, Redon et Saint Nicolas de Redon , mais aussi un projet majeur pour l’attractivité du territoire de Redon Agglomération, autour de la thématique fluviale.  
Après plusieurs mois de concertation, le projet s’est enrichi de ce regard croisé entre la collectivité, la population, et les acteurs locaux, qui s’illustre dans le nouveau plan guide d’orientations élaboré par Loire-Atlantique Développement.  
Confluences 2030, c’est quoi ? C’est à la fois
•    Un projet pour changer l’image de Redon, conforter son attractivité et mobiliser les soutiens
•    Un projet de proximité au service des habitants et de tous acteurs socio-économiques du territoire
•    Un projet au cœur de la construction intercommunale,
Des 1000 contributions analysées, 5 ambitions ont été identifiées pour répondre à 4 enjeux propres à Confluences :
•    Comment faire de l’eau un atout ?
•    Comment concilier dynamique résidentielle et valorisation du patrimoine ?
•    Quelles mobilités pour un cœur de bassin de vie inter métropolitain ?
•    Quelles transitions culturelles et économiques ?

Chacun de ces enjeux, se décline sous forme d’actions dont plusieurs visent à conforter l’attractivité touristique pouvant être portée par des acteurs publics, associatifs ou privés en complémentarité.

Ces actions s’inscrivent dans 4 grands secteurs qui font évoluer le regard sur « la ville » dans son histoire et son environnement.
•    Le Cœur de ville : reconstitué dans son espace historique, intense et convivial
•    Le quartier de la Digue : quartier retrouvé, trait d’union entre Redon et Saint- Nicolas
•    De la gare au port et à l’avant-port : « ville portuaire, ville campus »
•    Les marais : la nature vivante tout autour et au cœur du projet
Chacun de ces secteurs fait l’objet d’un récit propre, illustrant son devenir souhaitable à long terme. Ces récits, qui rassemblent des projets connus, envisagés ou rêvés, recueillis tant auprès des collectivités que des habitants, posent les grandes orientations d’un futur dont la programmation urbaine devra préciser, voire localiser la mise en œuvre.
.
Le projet se poursuit. En plus des actions déjà en œuvre, une étude de  programmation et de conception urbaine (phase 3) est lancée et aura vocation à formaliser un plan guide d’aménagement et de programmation dans l’espace et dans le temps avec des principes d’aménagements détaillés sur les secteurs prioritaires.
Dès février la maison éclusière 12 rue de l’Union devient la maison Confluences, véritable « cabane de chantier » ouvert plusieurs jours par semaine où l’on pourra venir simplement s’informer, participer à des rencontres, rencontrer les équipes projets.

Retrouvez toute l’information sur le projet :
Sur le site internet : www.confluences 2030.fr

>>>> article complet
>>>> carte du périmètre du projet

 

retour au sommaire

 


© Noé C. photography

plus d'infos sur le site :
https://voies-navigables.bretagne.bzh/

Conseil Régional de Bretagne

Service Voies Navigables
 

L’improbable inventaire du nettoyage de la Vilaine

Comme l’avaient remarqué passants et riverains, la Vilaine était à sec dans le centre-ville de Rennes durant le mois de novembre. La Région Bretagne, propriétaire et gestionnaire du canal d’Ille-et-Rance et de la Vilaine, y procédait à la vidange du bief du Comte, entre l’écluse du Comte (Roazhon Park) et l’écluse Dupont-des-Loges. Décidée en concertation avec les usagers, cette opération touche à sa fin. Si elle a permis à la Ville de Rennes de réaliser des travaux d’aménagement, elle a été mise à profit par les agents de la Région pour évacuer les déchets encore trop souvent jetés à l’eau. Des objets nombreux, divers et variés… Retour sur cette opération en quelques chiffres.
Durant le mois de novembre, la vidange du bief de l’écluse du Comte a permis à la Ville de Rennes de réaliser de travaux de réfection sur les berges de l’allée Marc Elder. La mise à sec de cette portion de la Vilaine traversant le centre-ville s’est aussi prêtée à une vaste opération de nettoyage. Suivie de près par les riverains, cette intervention des agents régionaux des voies navigables s’est soldée par un bilan édifiant.
Un inventaire à la Prévert pas vraiment vert
Chaque jour durant 3 semaines, entre 4 et 9 agents d’entretien et éclusiers se sont relayés sur le terrain pour remplir, au final, 22 remorques et 12 camions-benne, mobilisés en coordination avec la Ville de Rennes, avec des déchets très hétéroclites/. : 60 vélos, 1 moto, 1 scooter, 20 caddies, 22 barrières de chantier, 10 séparateurs de voie, 60 panneaux, 20 cônes de signalisation, 20 pneus, 15 poubelles (de 80l) de bouteilles de verre, 10 poubelles de canettes, 20 poubelles de sacs et bouteilles plastiques, 10 bâches, 1 support de signalisation, 1,5 m3 de ferraille, divers vêtements, 30 appareils électroménagers (aspirateur, grille-pain, bouilloire, sèche-cheveux), 1 ordinateur portable, 1 caisse enregistreuse, 1 toile de tente, 1 couette, 2 sacs de couchage/.

source : communiqué de presse de la Région Bretagne – 4 décembre 2018

 

retour au sommaire

 

plus d'infos sur le site :
www.penichespectacle.com

Péniche Spectacle - Théâtre du Pré Perché

30 quai Saint Cyr
35000 - Rennes
tél / 02 99 59 35 38

Actualité de la Péniche Spectacle, adhérent

La Péniche Spectacle propose des spectacles : à Rennes chaque fin de semaine, et sur les communes du bord de l'eau dès le printemps.
Ce lieu nomade largue les amarres aux beaux jours pour naviguer sur les canaux d'Ille-et-Vilaine et de la Région. Ces escales artistiques permettent la rencontre de nouveaux publics.
A bord de la Péniche Spectacle réside également en permanence une compagnie de Théâtre : le THÉÂTRE DU PRÉ PERCHÉ.
Cette compagnie, fondatrice du projet, crée et tourne ses propres spectacles sur les bateaux et hors les murs.
Elle propose une attention particulière au lien entre artistes et publics, et entre les notions de démocratie et de démocratisation culturelle.
La Péniche Spectacle travaille à favoriser l'accès à la culture pour tous.
Différentes propositions sont construites dans une perspective de médiation culturelle de l'art. (projets scolaires, temps particuliers construits avec et en fonction des groupes, accueil chaleureux, propositions horaires variées, politique tarifaire basse, interventions en dehors du lieu, etc.).
Espace de rencontres et de recherches artistiques, elle accorde également une priorité à la création, à l'accompagnement des artistes et à l'esprit de résidence.

>>>> programme à venir

 

retour au sommaire

 

en morbihan


© ATVM – RB

© ATVM – RB

plus d'infos sur le site :
https://atvm-lrb.org

Aviron Traditionnel de Vilaine Maritime - La Roche Bernard

Aviron Traditionnel de Vilaine Maritime - La Roche Bernard : présentation

Une nouvelle association a vu le jour sur les bords de Vilaine.
Son nom : Aviron Traditionnel de Vilaine Maritime – La Roche Bernard. Elle a pour objectif de créer une dynamique patrimoniale, culturelle et de loisir autour de la pratique de l’aviron sur des bateaux de tradition ou d’esprit traditionnel. La construction d’unités nouvelles et l’organisation de rencontres amicales font aussi partie de l’objet de l’association.
L’idée initiale : pratiquer l'aviron traditionnel sur la Vilaine au départ de La Roche Bernard.
Genèse du projet : mai 2014, voyant repartir tous ces beaux bateaux traditionnels qui venaient de participer à « Vilaine en Fête », une idée a germé dans l'esprit d'une bande de copains, tous passionnés de navigation traditionnelle…lancer un projet de construction d'une petite unité en bois, simple, robuste et économique dans le but de partager de bons moments, tout en explorant les méandres et les étiers du fleuve.
Très vite le choix s'est porté sur un bateau d'aviron pour…
- la simplicité de sa construction en kit,
- la facilité et la sécurité de son utilisation,
- et la nouveauté qu'il pouvait représenter sur la Vilaine.
D’où la commande d’un kit de construction en juillet 2014 et sa construction début septembre. La coque fut terminée en avril 2015.
Après une longue année sabbatique, les travaux reprennent au printemps 2016 avec pour objectif la mise à l'eau du bateau le 18 septembre 2016 dans le cadre des « Journées Européennes du Patrimoine ». Saisons 2017 et 2018 : mise au point et réglages de l’embarcation et de son équipage, acquisition du savoir-faire spécifique à la nage à quatre, aspects sécurité et entrainements.
Les projets
Depuis quelques mois, ce skiff est mis à disposition d'une association loi de 1901 basée à La Roche Bernard, afin que le plus grand nombre puisse en découvrir le maniement. Tous les jours nous embarquons un nouvel équipier pour une sortie découverte et enregistrons une adhésion.
Au programme, initiation à la "nage" à quatre, sorties en rivière à la carte et découverte de l'environnement du fleuve. A court terme : mise en chantier d’une deuxième unité identique, participation aux fêtes nautiques de la région (Penerf, Mesquer et d’autres…).
A moyen terme: atelier musical, atelier cuisine et atelier linguistique, en relation avec des classes des écoles, écoles Diwan, collèges et lycées voisins. Nous souhaitons aussi que chacune des communes riveraines de la Vilaine Maritime de Pénestin à Redon, mette en chantier une unité de ce type afin d'organiser très vite, des rencontres amicales et festives entre équipages. Et à long terme, nous pouvons oser imaginer une rencontre internationale des skiffs de la jauge et recevoir sur la Vilaine 200 bateaux et leurs multiples équipages dès 2020.

 

retour au sommaire

 

initiative

plus d'infos sur le site :
www.riverwizz.com

Riverwizz

Mildred et Pierre-Ogier
Co-fondateurs de Riverwizz
tél / 06 60 63 64 61 – 06 71 33 50 27

 

Riverwizz : l’application dédiée à la communauté fluviale

Riverwizz est une application mobile pensée par et pour les usagers des voies navigables intérieures de France et d’Europe.
Elle s’adresse aussi bien aux plaisanciers qu’aux mariniers, transports de personnes, passagers, pêcheurs, sports nautiques… en français et en anglais.
Riverwizz offre des services d’aide à la navigation, à la vie fluviale et au tourisme fluvestre. La finalité est de faciliter et de sécuriser les déplacements en bateau et permettre une meilleure expérience de navigation.

>>>> vidéo de présentation

>>>> dossier de presse

 

retour au sommaire

 

patrimoine de canal


Archives départementales du Finistère (reproduction) Doudet © Conseil départemental du Finistère


© Bernard Bègne – Région Bretagne

plus d'infos :

Conseil régional de Bretagne

Service de l’Inventaire
283 avenue du Général Patton – CS 21101
35711 Rennes cedex
 

Ecluse de guily-glaz (port launay - 29)

Il s'agit de la dernière écluse maritime aménagée sur le cours de l'Aulne, à l'extrémité occidentale du canal de Nantes à Brest. Située à 26 km de Landévennec suivant le cours de la rivière, elle ressent les effets de la marée, soit environ 25 mètres par marée. Elle remplace une écluse plus ancienne, construite à Port-Launay en 1811, en amont, qui, non adaptée au trafic, a été remplacée par l'écluse de Guily Glas dont les travaux débutent en 1845. Elle figure, sans doute encore inachevée, sur le cadastre de 1847. D'un impact majeur pour le trafic maritime, elle a été inaugurée en 1858 par l'empereur Napoléon III. La création d'un bassin à flot pour Port-Launay et Châteaulin permettait désormais la remontée de bateaux de tonnages plus importants.
Afin de réduire les effets dévastateurs des inondations et prévenir les crues, un barrage mobile a été mis en place en 2003, à la place de l'ancien barrage à avant-becs en pierre de taille et au-dessus du déversoir. Les photographies de 1972 permettent de connaître l'état d'origine de l'ouvrage en partie disparu. Une maison éclusière de plan carré figure sur le cadastre de 1847, mais celle actuellement en place ne semble pas antérieure aux années 1850 ; les pavillons latéraux ont été ajoutés en 1893.

source : site Internet http://inventaire-patrimoine.region-bretagne.fr/

 

retour au sommaire

 

autrefois les canaux


le musée de la batellerie expliqué/. par charly bayou

Sortons un peu des canaux battus… si je peux me permettre cette fantaisie ! Et oui les mariniers s’aventuraient parfois sur des chemins d’eau moins connus que nos principaux canaux. C’est le cas ici sur une rivière de Loire-Atlantique.
Voici in-extenso ce que l’on peut lire dans le « GUIDE OFFICIEL DE LA NAVIGATION INTERIEURE » - Dressé par les soins du Ministère des Travaux Publics – Edité en 1891.
L’Acheneau est navigable entre le lac de Grand-Lieu et la Loire, sur un parcours de 24 kilomètres.
Cette rivière débouche dans le canal maritime de la Basse-Loire et communique avec le fleuve au moyen de l’écluse des Champs-Neufs construite à travers la digue Nord du canal, à 4,500 mètres en aval du point où l’Acheneau vient y déboucher.
La profondeur d’eau moyenne de cette rivière est de 2 mètres et la profondeur minima de 1m25. – Il n’existe qu’un barrage éclusé sur l’Acheneau, celui de Buzay. L’écluse a une longueur utile minima de 33 mètres sur une largeur de 5m,20. – Les ponts, au nombre de 9, présentent une hauteur d’eau minima de 1m,70 au-dessus des plus hautes eaux navigables.
Il existe, sur la rive gauche, un chemin de halage entre Messan et le canal maritime en construction.
Les bateaux qui fréquentent l’Acheneau sont des gabares, des chalands et des bateaux de pêche. Le tonnage des plus grands de ces bateaux est de 120 tonnes.
La traction de ces bateaux a lieu au moyen de poussées exercées avec de grandes perches ou bourdes sur le fond de la rivière, ou du halage à bras d’hommes ; quelquefois ces bateaux mettent à la voile.

 

retour au sommaire

 

les canaux en exposition

 

exposition sur les canaux à votre disposition

De port en port, la batellerie
Exposition de photos en extérieur sur les canaux : une quarantaine de clichés issus de cartes postales ou de photos d’époque, présentés en grand format vous fait découvrir le travail des bateliers. Car un canal sans bateau n’est plus tout à fait un canal…
Pour plus d’informations, contacter Michel Hermelin
hermelin@outlook.fr

 

retour au sommaire

 

soutenir l'association

 

en adhérant

Vous aimez nos voies navigables,
Vous souhaitez être informé de leurs actualités,
événements, offres de navigation, projets,
Vous avez des idées à proposer /. rejoignez nous !
(montant de la cotisation pour les particuliers : 11 euros minimum)
CANAUX de BRETAGNE est une association qui défend «l’esprit canal» et qui regroupe en son sein des collectivités, des particuliers, des associations et des professionnels. Y être adhérent c’est exprimer son attachement aux voies d’eau, agir pour un cadre de vie et de loisirs de qualité, préférer des modes de déplacements doux et faire des canaux une destination touristique à part entière.

 

retour au sommaire

 

à ne pas oublier

La balade sonore "Les Voix Du Canal De Nantes à Brest & Du Blavet"

Pierrick, petit gars de l’île de Tibidy, embarque à bord de l’Aurore, un Chalankou Naoned, pour une traversée du coeur de la Bretagne, à fleur d’eau….
Sandrine Pierrefeu, journaliste et écrivain, entraine le promeneur dans un récit au fil des âges, au fil de l’eau. Découverte, histoire, légendes et émotions se mêlent sur fond de bruits d’eau, de chants d’oiseaux, et de musique bretonne.
S’y ajoutent les témoignages des acteurs d’aujourd’hui : habitants riverains, éclusiers, restaurateurs, animateurs nature, conteur// Des paroles émouvantes, des ambiances sonores inédites.
Action réalisée dans le cadre du projet « le canal de Nantes à Brest, une destination touristique d’exception en Bretagne intérieure » soutenu financièrement par le Conseil régional de Bretagne et le programme européen Leader.

 

retour au sommaire